Activez le Javascript pour consulter le site

Les entreprises inclusives, le ferment de la société inclusive

Vous êtes ici :

Réjouissons-nous, la valeur travail est une valeur fondamentale dans notre société ! Le travail est à l’évidence une source d’épanouissement et de dignité sociale pour les femmes et les hommes. Qui dit travail, dit emploi pour toutes et tous sans discriminations aucune : « le droit commun autant que possible, la compensation autant que nécessaire. »

Qui dit emplois, dit entreprises. L’entreprise a donc une responsabilité sociétale qu’elle doit assumer pleinement. Plus précisément, elle doit répondre aux obligations nées de l’évolution des manières de vivre, de travailler, de cultiver etc… et elle doit le faire pour tout le monde !  L’une des réponses évidentes de l’entreprise c’est l’inclusion des personnes en situation de handicap dans le monde ordinaire du travail.

Cela rend indispensable un changement comportemental et culturel… Heureusement nous ne partons pas de rien. Un chemin important a déjà été parcouru…mais la « route » à parcourir est encore longue !

 Les entreprises du secteur privé ont signé 62.935 contrats avec des personnes en situation de handicap en 2017 ;

48% des entreprises ayant effectué un recrutement sont des entreprises de moins de 20 salariés, donc non assujetties au quota des 6%. Il s’agit donc d’embauches faites par choix volontaire ;

78% des entreprises ont au moins embauché une femme ou un homme salarié handicapé ;

1.437 entreprises en 2017 ont été créées par des femmes ou des hommes en situation de handicap.

Pour autant, le taux d’emploi des personnes en situation de handicap, reste de 3,7% dans les entreprises assujetties à l’obligation d’emploi. L’entreprise doit savoir inclure pour s’enrichir de toutes ces compétences professionnelles dont le potentiel s’exprimera pleinement dès que l’inclusion sera une réalité.

500.000 demandeurs d’emploi en situation de handicap sont inscrits à Pôle Emploi. Combien de compétences gâchées !

Soyons pragmatiques, au-delà, bien sûr, de la nécessaire accessibilité des locaux. Cette approche inclusive peut se développer selon plusieurs axes :

  • Une approche en termes de compétences : compte-tenu de leurs profils, nous devons repérer les compétences acquises et transférables des personnes en situation de handicap et non se limiter au diplôme obtenu.
  • Un recrutement par l’alternance. Il s’agit d’un enjeu essentiel. L’entreprise inclusive est le lieu idéal pour retrouver une dignité, pour acquérir de nouvelles compétences, pour développer une nouvelle carrière professionnelle. L’alternance travail-formation permet ce partage entreprise/collaborateur qui enrichit progressivement les deux partenaires.
  • La transversalité, une nouvelle approche : L’entreprise inclusive ne conçoit pas la situation de personnes handicapées comme relevant uniquement du ressort des ressources humaines.
  • La politique achats doit également être inclusive, en confiant la sous-traitance d’achats aux entreprises du secteur adapté et protégé.
  • La politique d’innovation doit aussi être inclusive. En intégrant des travailleurs handicapés dans cette direction, c’est l’assurance d’une capacité de développement de technologies nouvelles. C’est aussi avec ces nouveaux collaboratrices, collaborateurs, un enthousiasme supplémentaire au service d’une politique commerciale innovante vers de nouvelles cibles.

Pour autant, l’entreprise ne peut déroger à son cœur de métier : produire et répondre aux besoins de ses clients. Il est donc nécessaire de :

  • Simplifier de façon drastique un système extrêmement complexe et illisible générant une dispersion invraisemblable des financements et des règles (procédures administratives, diversité des dispositifs, multiplicité des acteurs)
  • Favoriser le recrutement direct de personnes handicapées et leur maintien dans l’emploi par une politique anticipatrice. Plus précisément, il faut comprendre que l’INCLUSION c’est prévoir en AMONT…c’est ouvrir la société aux personnes différentes dans un monde dont l’accessibilité est le sésame pour toutes et tous et dans l’ensemble de ses composantes.