Activez le Javascript pour consulter le site

Mon édito’

Vous êtes ici :

#NL 1 – Edito

Depuis ma déclaration de candidature à la présidence du Medef en novembre dernier, j’ai engagé une importante démarche de rencontres et de concertations afin de mieux appréhender les enjeux et attentes de nos adhérents, fédérations professionnelles et territoires.

Ces multiples rendez-vous confortent mes analyses et ma détermination à porter ce projet de rassemblement, de transformation et d’engagement pour le Medef et par conséquent pour nos entreprises, nos salariés.

Transformation et évolution des compétences (via l’apprentissage et la formation) ; mutation des modes de production ; diversité de nos entreprises (tailles, métiers, implantations) mais également défis européens, internationalisation, enjeux d’inclusion (handicap, égalité femmes-hommes), défi des nouveaux modèles économiques (entrepreneuriat social, ESS, économie circulaire), défis environnementaux : chaque jour je suis plus convaincu que notre mouvement, tout comme les autres corps intermédiaires, se situe à un tournant stratégique et vital.

Je crois plus que jamais à l’importance des corps intermédiaires, à la place centrale d’un dialogue social construit et moderne.

Mais il nous faut réinventer notre modèle, notre vision, notre mission.

C’est tout l’enjeu du débat des semaines à venir.

Vous pouvez compter sur mon engagement et ma détermination à construire ce projet indispensable pour l’avenir de notre mouvement, de nos entreprises, de nos salariés !

Cette première lettre se veut un lien entre nous, n’hésitez pas à m’adresser vos réactions, vos idées.

Bien sincèrement,

Frédéric MOTTE